3 ESSENTIAL STEPS TO RESTORE AN OLD ANCESTRAL FLOOR

LES 3 ÉTAPES ESSENTIELLES DE LA RÉNOVATION D'UN PLANCHER ANCESTRAL

Quand on demeure dans une vieille maison, surtout si elle a une valeur patrimoniale, tout revêt une importance particulière: la façon dont les escaliers ont été construits, les vitraux déjà existants, même la forme unique des fenêtres sont des éléments différents de ce que vous pouvez trouver dans une maison moderne aux composantes manufacturées standardisées.

Et même si peu de gens s’en rendent compte (parce qu’ils l’ont sous les pieds plutôt qu’autour d’eux), ceci est aussi vrai pour le plancher. Un vieux plancher ancestral n’est pas qu’une surface de bois sur laquelle vous marchez. Il a un cachet historique et un style unique de construction qu’on ne retrouve plus aujourd’hui. Si vous voulez conserver ce type d’art traditionnel, vous devez apporter des soins additionnels. Cependant, les résultats en valent la peine et vous pouvez perpétuer la mémoire, l’histoire et la distinction de votre plancher ancestral s’il est en bois huilé et que vous suivez nos conseils.

1-PONÇAGE

Cela exige une certaine préparation de vous (ou des experts que vous avez engagés) avant de commencer la restauration. Un vieux plancher ancestral huilé a été utilisé ou (pire) négligé pendant des décennies? Une inspection complète est nécessaire afin de noter la condition générale du plancher et de connaître les parties nécessitant une attention particulière, comme les endroits où de l’urine animale aurait détrempé le plancher ou des endroits endommagés par des produits chimiques.

Une fois que l’état de votre plancher a été soigneusement étudié, vous pouvez penser au ponçage. C’est le type de bois (mou ou franc) et la condition du plancher qui vont servir à déterminer s’il est nécessaire de poncer. Cependant, quand il s’agit d’un plancher ancestral, si le ponçage est nécessaire, il vaut mieux prévenir que guérir. Il faut user d’un soin extrême pour les vieux planchers et utiliser les vieilles méthodes : un ponçage manuel. Ne sortez pas une ponceuse à plancher industrielle qui est conçue pour de grandes surfaces. Mettez-y du temps pour conserver le cachet du bois et assurez-vous d’utiliser le bon grain de papier de verre. Un grain 80, par exemple, est recommandé pour un plancher fraîchement vernis mais peut ne pas convenir à votre vieux plancher ancestral huilé. Vous pourriez songer à utiliser un papier de grain 100 à la place.

2- NETTOYAGE

Si le plancher a été bien entretenu et que de l’huile à été régulièrement appliquée, l’étape du sablage est inutile. La prochaine étape pour donner une nouvelle vie à votre plancher est tout simplement de le nettoyer de façon adéquate. Cependant, puisque vous avez affaire à un plancher ancestral qui a été huilé, ça comporte des exigences particulières. La chose à ne pas faire avec un plancher ancestral, c’est d’utiliser des produits chimiques. Un plancher huilé, ce n’est pas comme un plancher sur lequel on a appliqué une couche de produits chimiques plastiques. Les planchers huilés ne sont pas vernis. Plusieurs nettoyants puissants pour plancher contiennent aussi de puissants agents dégraissants qui vont attaquer l’huile de votre plancher et ainsi l’ endommager!

La façon adéquate de nettoyer un vieux plancher huilé, c’est d’utiliser un nettoyeur au pH neutre. Des produits comme TRENA sont excellents pour plusieurs surfaces excepté les textures rugueuses; donc, pour un plancher ancestral non endommagé, c’est parfait. Ce nettoyeur au pH neutre ne va pas endommager l’huile du plancher mais va tout de même permettre de déloger la saleté et restaurer l’apparence du plancher.

Credit : http://www.piecesurpiece.com/

3- FINITION

L’étape finale est d’appliquer un protecteur, tel une huile de finition. Nous aimons recommander aux propriétaires d’utiliser de l’huile à parquet. Non seulement cette huile conserve-t-elle l’apparence naturelle du bois mou antique, mais elle va en même temps lui fournir une protection. Ce type d’huile de finition confère au bois une certaine imperméabilité tout en le nourrissant et en lui permettant de respirer pour conserver son apparence distincte.

La clé du succès dans la restauration d’un plancher ancestral, c’est de prendre le temps, de le faire correctement sans avoir recours à des raccourcis chimiques pour accélérer le processus ou rendre le travail moins fatigant. Un plancher ancestral est délicat comme il ne s’en fait plus. Si vous voulez tirer profit de votre plancher ancestral et conserver son originalité, téléchargez notre guide complet de l’utilisateur pour protéger votre bois et rehausser ses qualités ancestrales avec l’huile Kunos.