HOW DO YOU FIND YOUR WAY OUT OF THE MAZE OF WOOD STAIN PRODUCTS?

COMMENT S’Y RETROUVER PARMI LA MULTITUDE DE TEINTURES EXTÉRIEURES POUR LE BOIS?

Il existe des centaines de teintures extérieures. Il y a les teintures à l’huile naturelle que nous trouvons souvent dans les quincailleries spécialisées, des produits maisons qu’on retrouve dans les centres d’ébénisterie, les teintures haut de gamme et bas de gamme dans les centres de rénovations grandes surfaces… Devant tout ce choix, il peut être difficile de s’y retrouver! Pourtant tous les produits ont leur lot de particularités qui les distingues les uns des autres.  

Aujourd’hui, je vous propose trois pistes de réflexion pour vous aider à faire un premier tri. Les promesses offertes par un produit de teinture extérieure à bas prix seront-elles tenues et vous feront-elles vraiment économiser? Quels critères permettent d’évaluer si un produit de teinture extérieure se réclamant être écologique l’est réellement? La teinture extérieure que vous vous apprêtez à acheter est-elle vraiment une teinture ou est-ce une peinture diluée qui finira par cacher le grain du bois, craqueler et s’écailler? 

1- UN PRODUIT PAS CHER, UNE RÉELLE ÉCONOMIE? 

La première hésitation que vous pourriez avoir devant un produit haut de gamme est fort probablement son prix. En vaudra-t-il vraiment le coût? Sachez tout d’abord que pour savoir si un produit de finition est dispendieux ou pas, son prix ne doit pas se calculer au volume (le prix sur le contenant), mais au pouvoir couvrant (le prix/la surface couvrante). Quand on s’y attarde vraiment, le pouvoir couvrant peut être 1,5 à 3 fois plus élevé pour un produit imprégnant plutôt qu’un produit filmogène, c’est-à-dire qui génère un film de produit à la surface de votre bois extérieur. Il va sans dire que pour une même quantité, un pouvoir couvrant 3 fois plus élevé divisera son prix d’autant! 

Prenons l’exemple d’une teinture très bas de gamme à 34.99$ et un pouvoir couvrant de 150 pi2/couche. On obtient une valeur de 0.23$/pi2. En mettant une deuxième couche, on arrive à 0.46$/pi2 pour couvrir la surface. Pour une teinture haut de gamme à 233.95$ et un pouvoir couvrant de 300 pi2 pour 2 couches, nous avons un prix couvrant de 0.78$/pi2. Ainsi, un produit 6.5 fois plus cher au volume, mais seulement 1.5 fois plus cher en surface couvrante.

Un deuxième point important à considérer est la durabilité d’une teinture extérieure haut de gamme. Pour cela, il faut calculer que si un produit résiste plus longtemps, son prix équivalent diminuera aussi en fonction du temps. Cela est encore plus vrai si vous faites appel à un professionnel pour entretenir vos surfaces en bois, auquel cas il faudra considérer sa rémunération. Si la teinture extérieure est facile d’entretien, il faudra aussi considérer la diminution de vos coûts en accessoire de sablage pour résoudre les problèmes de craquelure et d’écaillage du fini, sans compter le coût de votre sueur et de votre huile de coude! 

Si dans l’exemple précédent, on doit tout sabler et mettre deux couches d’entretien de la teinture bas de gamme, nous en somme toujours à 0,46$/pi2 en maintenance, et ce, à chaque année! Si on prend l’exemple de la teinture haut de gamme, il faut savoir que puisque c’est un produit de saturation, les couches d’entretien sont beaucoup plus couvrantes. On peut parler de près de 900 pi2/couche. Puisqu’une seule couche est nécessaire au bout de 2 ans, l’entretien coûte 0.26$/pi2.

Après un peu de calcul mathématique et 3 ans d’entretien, vous arrivez avec une teinture haut de gamme de 235$ qui vous coûte 1.03$/pi2 et une teinture bas de gamme de 34.99$ qui vous a coûté 1.38$/pi2 sans compter le sablage. Une économie de 34% pour la teinture haut de gamme… Impressionnant, non?

En plus des caractéristiques qui peuvent influencer le coût à long terme de la teinture extérieure, il existe d’autres facteurs qualitatifs qui sont importants à prendre en compte. La teinture procure t-elle un bel aspect autant à la suite de l’application que suite à l’exposition aux rayons UV du soleil et aux intempéries? Si vos surfaces de bois sont en milieux humides, il est aussi important que votre teinture extérieure soit résistante aux champignons, à la moisissure et aux micro-algues.

2- UN PRODUIT ÉCOLOGIQUE, L’EST-IL VRAIMENT? 

Si l’environnement et la santé sont des valeurs qui vous tiennent vraiment à coeur, il est important de faire attention aux discours de vente et à l’aspect visuel des emballages. Il n’y a rien de mal à créer de jolis emballages avec des couleurs vertes et à utiliser des arguments convaincants pour présenter un produit de teinture extérieure écologique. Encore faut-il que le contenu soit à la hauteur du contenant! 

Pour savoir si un produit est à la hauteur de ses prétentions écologiques, il est important d’en étudier ses composantes. Sont-elles cancérigènes? Sont-elles toxiques pour l’environnement? Leur production est-elle dommageable pour la santé des travailleurs qui fabriquent le produit? Par exemple, les produits alkyde-uréthane sont très toxiques à produire car leur fabrication peuvent générer des diisocyanate de toluène très toxiques par inhalation. De plus, les produits à base d’alkyde et d’eau nécessitent l’emploi d’un produit azéotrope comme le xylène lui-même considéré comme toxique pour les foetus. Finalement, il existe une panoplie de solvant comme le 2-butoxyéthanol qui possède une toxicité significative et est aussi considéré comme cancérigène chez les animaux.

Vous avez probablement déjà entendu : “Ce qui ne tue pas ne fait pas mal”. Si ce principe est valable pour certaines bactéries et virus qui peuvent stimuler notre système immunitaire, cela n’est pas vrai pour les composantes chimiques qui, comme on les décrit, sont cancérigènes et donc attaquent lentement mais sûrement notre système immunitaire. Si la composition intégrale n’est pas possible à obtenir, il vaut peut-être mieux ne pas acheter le produit. En effet, s’il est impossible d’étudier le contenu, il est tout aussi impossible de vérifier si le produit est sécuritaire pour vous et pour votre famille.

3- UN PRODUIT DE PROTECTION EN PROFONDEUR OU SEULEMENT EN SURFACE?

Beaucoup de compagnies vantent les mérites de l’huile de lin et de l’huile d’abrasin comme produits protégeant les pores du bois en profondeur. Toutefois, bons nombre d’en elles seront tenté d’y ajouter un mélange innovant d’alkyde-uréthane combiné à du silicone polymérisé. D’autres encore ajoutent une base alkyde/eau combiné à des alcools pour rendre le mélange alkyde/eau inter-mélangeable. Un peu de ceci, un peu de cela. Pourquoi? Pour ajouter un peu de résistance à la teinture extérieure, mais à quelle prix?

Tous ces ajouts produisent le même effet. Il s’agit en fait de polymères et donc de composantes plastiques qui s’accumulent à chaque couche d’entretien. Si la teinture extérieure ne couvre pas intégralement le bois comme une peinture, c’est parce que les matières plastiques qui composent le produit de teinture sont diluées par les composantes d’huile. Quelques soient leur concentration, ces matières plastiques finiront un jour ou l’autre par s’accumuler à la surface, masquant au final le grain du bois. L’effet secondaire qui s’ensuit est une craquelure et un écaillage inévitable de la couche de finition en surface ainsi que son éventuelle restauration par sablage.

C’est pourquoi les meilleurs produits pour protéger votre surface en bois en profondeur demeurent ceux à base d’huile de lin et d’huile d’abrasin uniquement. Les huiles extérieurs pénètrent les pores du bois en profondeur. S’ils sont appliqués en respectant le taux de saturation du bois, aucun film de produit ne s’accumule en surface pour un résultat optimal qui rehausse le grain du bois sans craquelure ni écaillage du fini à long terme.

ET MAINTENANT?

Les teintures extérieures bas de gamme dites écologiques sont moins dispendieuses car elles sont dilués avec de l’eau ainsi que d’autres additifs. Elles ne sont pas nécessairement respectueuses de la santé et de l’environnement, car elles nécessitent l’utilisation de produits toxiques et cancérigènes dans leur fabrication. De plus, elles conduisent à une protection des surfaces de bois plus en surface et risquent de craqueler et d’écailler. 

Disponibles dans les quincailleries spécialisées, les teintures extérieures à base d’huiles de lin et d’abrasin naturelles favorisent la protection de vos surfaces de bois en profondeur. Elles sont réellement plus écologiques et respectueuses de votre santé, car ni leur fabrication ni leur application ne génèrent d’émanation toxiques. Le meilleur pouvoir couvrant de ces teintures extérieures est certainement à prendre en compte dans leur prix sans compter que leur entretien moins fréquent et plus facile vous feront économiser sur le long terme.

Ces points de réflexion vous aideront assurément à déterminer ce que vous désirez. L’huile ALIS 579 est composée d’huiles de lin et d’abrasin naturelles de grande qualité et est conçue dans le respect de l’environnement. Ayant de multitude bienfaits autant au niveau de l’entretien, de l’application que de l’esthétique, découvrez les particularités de l’huile ALIS 579.