HOW TO TREAT YOUR WOODEN BATHROOM FURNITURE?

COMMENT TRAITER SON MEUBLE DE SALLE DE BAIN EN BOIS?

Vous venez de voir une salle de bain magnifique dans votre magazine préféré! La vanité de salle de bain est en bois. Vous aimez vraiment le look, mais une question vous monte à la tête : “Puis-je réellement mettre une vanité de salle de bain en bois?”

L’humidité n’est-il pas l’ennemi juré du bois dans les salles de bain? Oui, mais cela dépend de l’essence du bois et de sa protection. Entre le vernis, l’époxy et l’huile, il y a certes des différences majeures de look, mais au final, tous ces produits permettront de procurer un traitement hydrofuge à votre meuble de salle de bain.

En lisant cet article, vous verrez qu’en suivant quelques consignes, il vous sera possible de décorer votre nouvelle salle de bain avec un meuble en bois que ce soit avec un vernis, de l’époxy ou une huile écologique.

DÉTERMINER L’ESSENCE DE BOIS DE SON MEUBLE DE SALLE DE BAIN

Il peut être utile au premier abord de savoir que les essences de bois peuvent être segmentées en 5 classes d’emploi du bois définies par la norme NF EN 335. Elles regroupent les essences de bois soumis à :

Classe 1 : un taux d’humidité toujours inférieur à 18 %.

Classe 2 : un taux d’humidité occasionnellement supérieur à 18%.

Classe 3 : un taux d’humidité fréquemment supérieur à 18%.

Classe 4 : un taux d’humidité toujours supérieur à 18% et à l’eau douce.

Classe 5 : de l’eau salée

Alors que la très grande majorité des essences de bois atteignent les conditions d’utilisation de classe 4 avec un traitement adéquat, certaines essences de bois n’atteignent pas les conditions de classe 1 sans traitement. C’est le cas notamment du sapin blanc et de la pruche pour les résineux et de l’érable, du bouleau, du frêne, du hêtre, du peuplier et du tilleul pour les feuillus. Certaines essences de bois atteignent sans traitement les conditions de classe 2 comme le pin, le chêne rouge et l’orme, les conditions de classe 3 comme le sapin douglas, le mélèze et le cèdre rouge, le noyer et le chêne et certaines essences de bois atteignent même sans protection les conditions de classe 4 comme le robinier (faux acacia) et le teck.

Dans une salle de bain, il est souhaitable d’obtenir une protection au minimum de classe 2. Ainsi, vous savez maintenant pourquoi il est essentiel d’ajouter un produit de finition hydrofuge à la plupart des essences de bois. Si vous décidez de prendre une essence de bois exotique de classe 4 ou 5, assurez-vous de chercher la certification PEFC et l’étiquette FSC. Elles vous assureront que le bois est de provenance de forêts durables et qu’il est respectueux des travailleurs locaux et des peuples indigènes.

CHOISIR LE MEILLEUR PRODUIT DE FINITION SELON SES BESOINS

Dépendent de l’essence de bois choisie, il faudra traiter et protéger votre meuble en bois avec un produit de finition hydrofuge. À l’exception de la cire, tous les produits de finition apporteront une protection hydrofuge. C’est le cas de l’huile, du vernis et de l’époxy. Pour choisir l’un ou l’autre des produits, vous devez comparer l’aspect visuel du fini, la facilité d’application, la résistance aux égratignures et la facilité de réparation.

LES DIFFÉRENCES D’ASPECT VISUEL

Dans le cas du vernis, il est possible d’obtenir des finis mat à lustré. Plus le vernis sera lustré, plus celui-ci mettra en évidence les défauts et les imperfections de votre meuble de salle de bain en bois. C’est la raison pour laquelle on priorise des finis mat pour les looks sobres et modernes. Concernant l’époxy, selon les dires des fabricants, il s’agit de l’équivalent d’une cinquantaine de couche de vernis en une seule application. L’époxy agira donc comme l’ajout d’une vitre à la surface de votre meuble en bois.

Dans le cas de l’huile, c’est le meilleur produit pour garder l’aspect naturel du bois et d’en faire ressortir toute la richesse du veinage du bois. L’aspect variera en fonction du contenu en résine et en pigment ainsi que de la méthode d’application. Parce qu’il est nécessaire d’obtenir une certaine protection hydrofuge, une teneur minimale en résine est fortement suggérée. C’est le cas par exemple du produit LINN 1703 – Huile Pour Salle de Bain qui résiste particulièrement bien à l’eau stagnante, le savon et la pâte à dent. Il est à noter que plus l’huile contient de résine, plus elle sera satiné. Pour augmenter le taux de lustre, vous pouvez appliquer l’huile à l’aide d’un tampon à polir alors qu’il vous suffira de l’appliquer à la mèche coton pour un fini plus mat.

S’il est délicat d’ajouter un vernis par-dessus une huile, l’ajout d’époxy sur l’huile doit se faire après que le solvant ait été complètement évaporé et que l’huile ait durcie. À l’inverse, il sera complètement inutile d’appliquer l’huile par-dessus un autre produit de finition, car l’huile est un produit de saturation et doit pénétrer dans le bois.

LA FACILITÉ D’APPLICATION

La facilité d’appliquer le vernis dépend beaucoup s’il est à base d’eau, d’huile ou d’alcool. Les vernis à bases d’eau et d’alcool sèchent très rapidement. Cela en fait des produits d’autant plus difficiles à appliquer. Appliquez les vernis à l’eau et à l’alcool dans le sens du grain du bois en formant des lanières. Lorsque vous repassez à côté d’une lanière, assurez-vous que la bordure soient toujours humide. Autrement, ceci fera apparaître des marques de pinceau.

Les vernis à l’huile tout comme les huiles naturelles sont les produits les plus faciles à appliquer. Leur temps de séchage plus long en font des produits qui pardonnent. Le seul problème avec les vernis à l’huile est que leur odeur est tellement forte qu’elle peut demeurer incommodante pendant près d’une semaine. On peut les appliquer au pinceau, mais pour l’huile naturelle qui est un produit de saturation, l’utilisation de la mèche coton vous assurera de ne pas appliquer trop de produit. L’huile a cette particularité qu’elle ne nécessite pas l’application dans le sens du grain du bois pour obtenir un beau fini. Cela peut être d’une grande utilité pour les endroits difficiles d’accès. De plus, la génération de poussière n’est pas un problème, car celle-ci s’enlèvera facilement à l’aide d’un chiffon sec une fois l’huile durcie.

L’époxy, quant à lui, est le produit le plus difficile à appliquer. Vous ne pourrez pas appliquer l’époxy directement dans votre salle de bain. L’époxy devra être appliqué dans une pièce à part (à moins d’avoir une très grande salle de bain) et vous devrez protéger votre plancher, car l’époxy est appliqué en la versant à la surface et s’écoulera donc au sol. Il nécessite aussi l’utilisation d’un séchoir pour éliminer les bulles d’air qui se formeraient. De plus, toute forme de poussière et de contaminant qui n’est pas enlevé avant que l’époxy durcisse sera emprisonnée jusqu’à ce que tout soit recommencé.

LA RÉSISTANCE AUX ÉGRATIGNURES ET LA FACILITÉ DE RÉPARATION

À ce sujet, il existe deux philosophies complètement opposées l’une à l’autre. La première, plus traditionnelle, consiste à appliquer le produit qui soit le plus résistant aux égratignures possible. Plus le produit est dispendieux, plus on s’attend à ce qu’il soit résistant… et apparaît une première égratignure, puis une deuxième et ainsi de suite. Le temps passe et vous apprenez à tolérer ces imperfections sur votre meuble de salle de bain jusqu’au jour où vous n’en pouvez plus… C’est alors qu’il faut tout recommencer à neuf! À ce titre, le grand champion dans cette bataille de durabilité est l’époxy suivi du vernis à l’huile puis du vernis à base d’eau.

L’huile naturelle entreprend une démarche complètement différente… celle de donner à la surface de votre meuble de salle de bain en bois une durée de vie presque infinie! En effet, dans le cas de l’huile, il est possible d’appliquer une couche par-dessus l’autre et de bâtir un fini sur le très long terme. Dans le cas de traits plus profond dans le bois, il est facile de poncer localement et d’appliquer l’huile de nouveau. Résultat? Les égratignures disparaissent sous les nouvelles couches d’huile et votre meuble de salle de bain en bois conserve une apparence toujours neuf même après 10, 20 ou 50 ans.

LES ÉTAPES POUR TRAITER SON MEUBLE DE SALLE DE BAIN EN BOIS

Que vous optiez pour le vernis, l’époxy ou un fini à l’huile naturelle, dans tout projet, la préparation de surface est ce qui détermine le succès d’une finition pour le bois.

APPLICATION D’UN VERNIS

Si vous décidez d’appliquer un vernis sur votre meuble de salle de bain en bois, assurez-vous que votre surface en bois soit propre et sèche, sans taches ni traces de graisse. Ces dernières empêcheraient les produits de bien adhérer à la surface. Si de telles traces sont présentes, poncez légèrement afin de mettre le bois à nu.

Remuez le produit et appliquez à l’aide d’un pinceau. S’il s’agit d’un vernis à base d’eau ou d’alcool, prenez soin d’appliquer le produit dans le sens du grain du bois en formant des lanières. Procédez assez rapidement afin de ne pas créer de marque de pinceau, car ces types de vernis sèchent très rapidement.

Appliquez de 2 à 4 couches selon le type de vernis afin d’empêcher toute infiltration d’eau. L’application doit être la plus uniforme possible au risque de créer des imperfections difficiles à corriger. Poncez avant la dernière couche de vernis pour un fini de plus belle qualité.

APPLICATION D’UN ÉPOXY

L’application d’un fini à l’époxy demande plus de soin et de préparation que n’importe lequel des autres types de finition et ne concerne souvent que le dessus des meubles. Il sera donc nécessaire d’appliquer un autre produit de finition sur les surfaces verticales de votre meuble de salle de bain en bois. Assurez-vous de mettre un couvre-plancher temporaire en-dessous de votre meuble en bois afin de le protéger des écoulements de produit qui seront générés lors de l’application. Il est important de mettre à niveau la surface de votre meuble en bois afin d’obtenir une couche d’époxy uniforme. Tout comme pour le vernis, assurez-vous que votre surface en bois soit propre et sèche, sans taches ni traces de graisse.

Remuez individuellement la résine et le l’agent durcisseur puis, mélangez-les ensemble. Versez le mélange de façon à ce que celui-ci se répande uniformément sur l’ensemble de la surface. Les coulisses sur le bord du meuble pourront être adoucies en ponçant par la suite. Après 5 minutes, chauffez la surface à l’aide d’un pistolet thermique ainsi qu’une torche à propane pour faire éclater les bulles dans le mélange époxy. Évitez de demeurer au même endroit afin de ne pas faire brûler la résine. Après une durée de 15 minutes, enlever les contaminants qui s’y trouveraient. Au bout de 6 heures, la surface ne devrait plus être collante. Évitez de mettre des objets à la surface durant une période de trois jours au minimum.

APPLICATION D’UNE HUILE NATURELLE

L’huile fera ressortir toute la beauté et le veinage du bois ainsi que tous les défauts de sablage! La qualité du fini dépendra donc plus que tout autre type de produit de finition de la qualité du sablage. S’il s’agit de la restauration d’un meuble vernis, il faut que la surface soit propre et exempte de toute trace de l’ancien vernis afin de permettre à l’huile de bien pénétrer dans les pores du bois.

Si de telles traces sont présentes, effectuer un ponçage progressif afin de mettre le bois à nu en utilisant un papier abrasif de plus en plus fin. Selon le type de fini désiré, vous pouvez poncer jusqu’au grain 180. Dans tous les cas, poncez dans le sens du grain du bois.

Remuer bien l’huile naturelle afin d’obtenir un produit homogène. À l’aide d’un chiffon ou d’une mèche coton, appliquez l’huile à la surface de votre meuble de salle en bois. Après 10-15 minutes, essuyez l’excédent d’huile à la surface afin que la couche ne devienne pas collante. Attendre 12-24h entre les couches et appliquez 2-3 couches. Ne déposez pas d’objet à la surface durant une période d’une semaine au minimum.

DITES OUI À VOTRE NOUVEAU MEUBLE DE SALLE DE BAIN EN BOIS!

Quel que soit le type de fini que vous choisirez pour votre meuble de salle de bain, opter pour le bois, c’est se créer un espace chaleureux, naturel et indémodable. Si vous avez trouvé cet article utile, n’hésitez pas à nous en faire part dans la section commentaire.

Pour en apprendre davantage sur les moyens de donner un aspect naturel à l’ensemble de vos projets en bois, téléchargez notre guide comparatif.