IS IT A GOOD CHOICE TO OPT FOR A PRE-OILED WOOD FLOOR?

EST-CE UN BON CHOIX D'OPTER POUR UN PLANCHER DE BOIS PRÉ-HUILÉ?

Vous venez de vous acheter un plancher pré-huilé. Il est tout à fait MAGNIFIQUE. Vous allez enfin pouvoir vous reposer de ces rénovations parce que, pour sauver un peu d’argent, vous l’avez posé vous-même. Le problème c’est qu’au bout de quelques mois, l’eau ne perle plus et laisse même des tâches en surface. En plus, le bois blanchit là où il est le plus exposé au soleil. Vous nettoyez pourtant votre plancher régulièrement selon les conseils que l’on vous a donné et remettez même de l’huile fréquemment pour garder la surface potable. Que faire?

Voici ce qui se passe, je vais vous apprendre un secret jusque là inconnu du plus grand nombre…

on ne peut pas toujours se fier à ce que nous disent les vendeurs! 

Blague à part, cette situation peut être évitée. Profiter de son plancher huilé sans tous ces problèmes devrait juste être une situation normale.

DOIS-JE CHOISIR UNE HUILE MONOCOUCHE OU MULTICOUCHES?

Dans un premier temps, on devrait toujours appliquer 3 couches d’huile pour bien saturer les pores du bois et obtenir un bon résultat. Or, parfois, un plancher pré-huilé comprend une seule couche d’imprégnation. Donc, méfiez-vous d’un plancher pré-huilé à très faible coût. D’un point de vue du fabricant, cela peut être tentant car l’application de plusieurs couches prend du temps à cause du temps de séchage de l’huile. L’industrie a tenté de résoudre ce problème en créant des produits monocouches. Toutefois, une seule couche veut dire une moins bonne résistance et une plus grande difficulté d’application. Cela entrainera une application d’huile plus fréquente et donc au final, peu ou pas de réels avantages.

QUE SE PASSE-T-IL SI MON PLANCHER DE BOIS N’EST PAS SATURÉ EN HUILE?

Si donc la saturation en huile est insuffisante, il faudra appliquer les deux autres couches nécessaires pour saturer les pores du bois de votre plancher. Il faudra ensuite respecter un minimum de deux semaines avant de laver son plancher de nouveau. Ainsi, l’eau ne pourra plus s’infiltrer, ce qui empêchera la formation de tâches. Le blanchiment du bois par l’action du soleil sera aussi grandement réduit si le bois est bien saturé par l’huile.

POURQUOI MA COUCHE D’HUILE D’ENTRETIEN SEMBLE-T-ELLE PROBLÉMATIQUE?

Dans un deuxième temps, il n’est pas toujours clair si le produit utilisé pour pré-huiler le plancher est compatible. Il est donc important de faire un test localement pour voir si l’huile adhère bien au plancher. Le lendemain, si l’huile a bien séché et ne s’enlève pas en grattant avec son ongle, c’est que l’huile est compatible. Un truc est de laver le plancher avec le produit nettoyant recommandé par le fabricant et de l’alcool de bois pour éliminer les impuretés. Cette étape pourrait améliorer la compatibilité et ainsi l’adhérence entre l’huile et le plancher.

DOIS-JE CHOISIR ENTRE UN PLANCHER PRÉ-VERNI OU PRÉ-HUILÉ?

Qu’il s’agisse de plancher pré-huilé ou pré-vernis, le but est de vous simplifier la tâche en vous évitant l’étape de sablage et de vernissage ou de huilage. L’avantage des planchers pré-vernis est que leur finition est pour la plupart faite d’oxyde d’aluminium, ce qui leur donne une excellente durabilité. Cependant, lorsque ceux-ci sont égratignés, leur réparation nécessite un nouveau sablage et un nouveau vernissage.

L’avantage des planchers pré-huilé haut de gamme, respectueux des conditions nécessaires à un bon huilage, est qu’ils sont faciles à entretenir et à réparer. Contrairement aux planchers pré-vernis, en cas d’égratignures, il suffit de poncer légèrement la surface et de réappliquer une fine couche d’huile pour les faire disparaitre. De plus, il est très facile de rafraichir la surface en appliquant une fine couche d’huile, et ce, sans sablage. Si les planchers pré-huilés sont faciles d’entretien, ils sont néanmoins un peu capricieux et demandent qu’on utilisent les produits nettoyants recommandées qui sont pour la plupart à pH neutre et non-dégraissant.

Tous les types de plancher peuvent être traité avec un verni ou avec une huile. Il n’est toutefois pas possible de varier les produits de finition par exemple en posant un verni sur une huile ou une huile sur un verni. L’huile empêchera la plupart des vernis d’adhérer au plancher et les vernis empêcheront l’huile de pénétrer dans les pores du bois. Ceci étant dit, la grande majorité des huiles seront compatibles entre elles.

COMMENT CHOISIR UNE HUILE DE QUALITÉ?

Pour choisir la bonne huile, il est important de connaitre ses composantes et ses effets sur votre santé. Une huile pressée à froid est plus dispendieuse mais évite la présence de produits d’extraction souvent toxiques et cancérigènes. Si le fabricant permet de connaitre la liste intégrale des ingrédients, il sera avantageux de choisir une huile dont le solvant n’est pas dangereux pour la santé. La térébenthine, bien que de provenance naturelle, est toxique et peu être remplacée par d’autres substances beaucoup plus sécuritaires. Certains fabricants ajoutent un mélange de résines et de cires qui offre une meilleure résistance à l’eau et aux tâches de toute sorte.

Au final, si vous optez pour un plancher de bois pré-huilé, assurez-vous qu’il est bien saturé en huile et que le produit utilisé est respectueux de votre santé. Ainsi, vous profiterez d’un environnement sain et vous faciliterez l’entretien de votre plancher tout en assurant sa protection et sa longévité.