HOW TO PROTECT A WOOD RETAINING WALL IN 3 EASY STEPS

COMMENT PROTÉGER UN MUR DE SOUTÈNEMENT EN BOIS EN 3 ÉTAPES FACILES

Un mur de soutènement en bois transforme les collines de votre cour en un terrain facilement navigable. L'inconvénient de ces murs en bois est qu'ils peuvent pourrir rapidement. Vous devez trouver le bon produit pour protéger votre mur de soutènement. Voici comment vous pouvez protéger votre mur de soutènement en bois en trois étapes faciles :

POURQUOI LES MURS DE SOUTÈNEMENT EN BOIS DOIVENT-ILS ÊTRE PROTÉGÉS ?

L'une des principales raisons pour lesquelles les murs de soutènement doivent être protégés est le fait qu'ils sont en contact permanent avec un sol humide. Les murs de soutènement sont construits sur votre propriété pour cacher la terre derrière eux, afin de maintenir une différence de niveau du sol ; ils sont souvent utilisés pour contrôler l'érosion, afin que la terre ne puisse pas glisser. Cependant, lorsque la terre est mouillée, elle devient lourde et, par conséquent, elle exerce une pression sur votre mur de soutènement et cause des problèmes de drainage.

En outre, le risque de pourriture sera plus élevé dans des conditions humides avec un taux de précipitations élevé. Vous devrez dépenser plus pour protéger votre mur de soutènement en bois dans un tel environnement que dans une région principalement sèche et ensoleillée. Voici quelques facteurs clés à garder à l'esprit lors de la construction d'un mur de soutènement en bois.

MESURES À PRENDRE POUR PROTÉGER UN MUR DE SOUTÈNEMENT EN BOIS

Si vous suivez ces étapes simples, vous serez en mesure de protéger vos murs de soutènement pendant des années.

1. CHOISISSEZ LE BON BOIS

Pour protéger au mieux les murs de soutènement en bois, vous devez acquérir des matériaux de haute qualité afin de garantir qu'ils restent solides le plus longtemps possible et qu'ils ne pourrissent pas. Le type de bois le plus logique à utiliser pour cela est le bois de contact pour fondations. Il s'agit en particulier de bois traité sous pression dont l'indice est de 0,40 ou plus. Ce type de bois est conditionné pour résister aux conditions souterraines, notamment à l'humidité du sol, ce qui lui permet de résister à la pourriture et aux effets des intempéries.

Il existe plusieurs types de bois classés "contact avec le sol" pour ces murs, mais ils sont chers. Au contraire, le séquoia est une option plus économique qui s'intègre bien à votre paysage, présentant un aspect plus esthétique. Les traverses de chemin de fer usagées sont une autre option et, comme le séquoia, elles sont résistantes aux intempéries.

2. PROTÉGEZ LE BOIS AVANT L'INSTALLATION

La meilleure façon d'empêcher votre mur de soutènement de pourrir est de le protéger avant son installation, ou de le traiter deux fois. Le meilleur traitement du bois en extérieur est de s'assurer qu'il est préféré pour les éléments avant de décider de l'utiliser.

L'une des façons de protéger le bois est d'utiliser un produit de préservation du bois, qui forme une barrière résistante à l'humidité et à la pourriture et se décompose sur une longue période. Vous pouvez appliquer le produit de préservation du bois à l'aide d'un pinceau, utiliser un insectifuge solide comme la créosote ou un produit d'étanchéité.

Vous pouvez également teindre le bois et utiliser un produit d'étanchéité pour qu'il soit bien fini et protégé des intempéries. Une teinture pour bois adaptée à l'extérieur devrait faire l'affaire, car elle aidera votre mur de soutènement à résister le mieux possible à la chaleur ou au froid extrême. Un produit d'étanchéité adéquat ajoute une autre couche de protection entre votre mur et les conditions climatiques contrastées. Veillez à appliquer la teinture et le mastic par temps clair, en utilisant un pinceau ou un rouleau pour appliquer la teinture avant d'appliquer le mastic. Soyez diligent et constant dans l'application du scellant, car le bois exposé qui n'est pas re-scellé et directement exposé à l'eau ou au sol pourrira plus rapidement que la normale.

Veillez également à choisir un produit très couvrant, écologique et aussi naturel que possible.

Voici quelques étapes détaillées que vous devez suivre pour protéger le bois :

  • Lavez le mur (ou les planches de bois).
  • Appliquez le produit à l'aide d'un pinceau, deux couches de teinture et une couche de scellant. Assurez-vous que lorsque vous faites des coupes dans le bois traité, vous faites sceller ces coupes exposées.
  • Votre mur de soutènement devra sécher quelques jours, malgré la pluie.

3. FORMEZ UNE BARRIÈRE ENTRE LE BOIS ET LE SOL

L'utilisation d'une barrière entre le bois traité et le sol garantit également le meilleur traitement du bois extérieur pour votre mur et permet d'éviter toute pourriture ou décomposition. Agrafez une bâche résistante à l'eau sur le côté de votre mur qui sera en contact direct avec le sol.

Comme alternative, vous pouvez ériger un mini-mur de soutènement, en utilisant des pierres et/ou des cailloux que vous placerez entre le mur principal et le sol.

Pour protéger votre mur de soutènement, vous aurez besoin des bons matériaux, comme un bois de qualité et des produits de protection adéquats. Pour en savoir plus sur les produits de protection du bois, inscrivez-vous à la formation Livos.